Comment a évolué le métier de closer ?

closer

Publié le : 25 août 20225 mins de lecture

La digitalisation n’a pas seulement amélioré la communication des êtres humains, elle a par-dessus tout permis à des millions de gens de trouver un emploi stable et rentable. Le métier de closer fait partie des nombreuses opportunités qui ont vu le jour grâce à l’évolution de la numérisation. Découvrez comment ce métier a-t-il atterri dans le monde digital et comment il a évolué.

Le métier de closer : de quoi s’agit-il exactement ?

Avant de comprendre le métier de closer, il est important que vous sachiez d’abord la définition du terme « closing ». « Closing » est un terme anglais qui signifie littéralement « fermeture » en français. Le mot fermeture ne vous est sans doute pas difficile à comprendre, mais fermeture en quoi. Alors, sachez que le closing est un terme appliqué pour mentionner une conclusion de vente en marketing btob. Pour autant, il est à noter qu’avant d’avoir réussi à conclure une vente, des étapes ont été menées concrètement. En effet, le métier de closer consiste à réaliser des étapes de prospection pour conclure une vente. Un closer est donc une personne qui est pourvue d’appliquer une prospection commerciale pour une entreprise particulière. Il collabore généralement avec des entrepreneurs qui visent à transformer des prospects en des clients potentiels. Un closer est donc en quelque sorte un intermédiaire entre un prospect et une entreprise. Vouloir devenir closer exige en effet une forte capacité de persuasions, car dans le cas contraire, il vous serait plus compliqué de convaincre un autrui à devenir un client d’une entreprise. Pour plus d’infos, visitez le site closerevolution.com.

Comment a-t-il évolué ?

Au début de son lancement, le métier de closer n’a réussi à attirer que peu de gens par peur de se faire arnaquer, car tout n’est pas toujours pertinent et rentable en ligne. Puis, des mois ont passé et nombreux ont témoigné de leurs réussites dans ce domaine. Les témoignages se sont très vite répandus via les bouches à oreilles et les recommandations en ligne. Bon nombre de gens ont alors commencé à s’intéresser sur ce métier et depuis les trois dernières années, les nombres des closers se sont multipliés en un nombre incalculable. Cette évolution est surtout due au confinement qui a été causé par la pandémie covid 19, car les métiers à domicile ont été fortement sollicités pendant cette période. En effet, nombreux ont cherché des travails rentables qu’ils pourront faire chez eux sans complications, ce qui revient tout à fait à la nature du métier d’un closer. Ceux qui ont été déjà dans le domaine ont continué à améliorer leur développement des compétences pendant que des novices ont commencé à s’instruire. Actuellement, nombreuses personnes en font une vraie source de revenus puisque certains parviennent à gagner jusqu’à 4 000 € en un mois.

Comment débuter le métier de closer ?

Devenir un closer requiert de bonnes compétences. Il vous sera plus difficile d’entrer dans ce métier sans l’aide d’un expert qui maîtrise déjà ce domaine. En effet, vous devez d’abord suivre une formation prospection auprès d’un coach professionnel qui pourrait vous initier dans le domaine comme : « Par où commencer ? » « Qu’est-ce qu’il faut connaître ? » « Comment trouver son premier client ? » « Quelles sont les techniques de persuasion à adopter ? » Et bien d’autres encore. Le mieux c’est de se tourner vers un coach en ligne qui est déjà très renommé. Grâce à leurs compétences professionnelles, vous serez très vite habitué dans le domaine. Mieux encore, la plupart de ces coachs vous donnent un premier contrat lors de vos fins de formation alors tentez votre chance. Dans le cas où vous avez connu le métier de closer par un proche, n’hésitez pas à lui demander s’il peut vous initier dans le domaine. C’est également un moyen très assurant de se trouver dans la bonne voie avec ce genre de métier.

Plan du site